Waza

Intéressant article sur Hino sensei :

« Le waza ne se transmet pas. Le waza acquis par Shioda sōké n’appartient qu’à lui seul. Le budō n’est et ne peut être rien d’autre qu’une affaire individuelle.

Cependant, à partir de ce waza, il est possible de dégager certains yōso (éléments fondamentaux), comme par exemple le déplacement du poids du corps. C’est cela qu’on appelle gijutsu. Et le gijutsu, lui, peut être acquis. Et cette acquisition est rendue possible par le keiko, l’étude. »

 

source : http://kansenkai.com/post/80495027874/dragon-hors-serie-aikido-n-3-les-principes-de

Laisser un commentaire